Visiobike ou l’e-bike 2.0

Autant les origines des premiers vélo à assistance électrique ne sont pas claires pour chacun, mais chacun s’accordera à retenir la firme croate Visiobike comme précurseur des vélos connectés.

visobike1

 

Après avoir levé les fonds nécessaires au développement via un site participatif elle est maintenant opérationnelle pour fournir un VAE intelligent et 100% connecté au smartphone de son utilisateur.

Communicant en Bluethooth, le Visiobike est notamment doté :
– D’une boite de vitesse automatique (ajustement des vitesses en moins de 10ms)
– D’une caméra de vision arrière « VisioCam » (enregistrement des 3 dernières minutes preuves lors d’un accident)
– D’une application iPhone ou Android se transformant en tableau de bord : vitesse, navigation GPS google maps, autonomie restante, caméra etc… rien ne manque à l’appel

visiobike0

 

Avec un maximum d’énergie stockée dans ses batteries Panasonic lithium-ion, sobrement intégrées dans un cadre carbone, le Visiobike dispose de deux motorisation :

La première disponible dès 4500 euros de 250w (vmax : 25km/h) pour 120kms d’autonomie.

La seconde disponible dès 5000 euros de 500w (vmaw : 45km/h) pour une même autonomie de 120km.

Source : Visiobike

Basil

Basile Clements, passionné par les nouvelles technologies sportives, j’aime partager mes découvertes dans ce blog dédié au vélo à assistance électrique.

More Posts